El DeBarge

El DeBarge

El DeBarge a sorti son premier solo éponyme en 1986, qui a produit les tubes « Who’s Johnny? » et « L’amour toujours. » Puis il a pris son temps avant de sortir son prochain album, Gemini, trois ans plus tard. Après l’arrivée de Gemini dans les magasins, la vie professionnelle de DeBarge a pris un tournant brutal. Il a subi une audience de mise en faillite qui a abouti à sa libération de son contrat Motown et a été contraint de s’engager sur une nouvelle voie. « C’est comme le début d’une nouvelle ère pour moi », a-t-il déclaré à David Nathan dans Billboard, « et comme le dit l’une des chansons de l’album [Gemini], il s’agit de tourner la page. L’histoire de cette chanson ‘Turn the Page’ est en fait plus sur une relation. Mais vous savez ce que cette chanson signifie vraiment pour moi ? Cela signifie que je tourne la page de ma vie. Tout ce qui s’est passé est derrière moi.

DeBarge est retourné au Michigan et a passé le début des années 1990 à travailler sur la musique d’autres artistes. Il a joué sur le magnat de l’industrie Quincy Jones’s Secret Garden avec Barry White, James Ingram et Al B. Sure! Il a également ajouté des performances d’invité au tube « After the Dance » de Fourplay et à Cool Hand Loc de Tone Loc.

En 1991, DeBarge signe un contrat d’enregistrement avec Warner Bros. Records. Il a admis que Motown avait étouffé une partie de sa créativité. « On m’a fait me sentir en insécurité », a-t-il déclaré dans Billboard, « parce que chaque fois que je faisais quelque chose [musicalement], ça finissait par être changé… je ne voulais plus créer. » L’année suivante, il sort In the Storm sur Warner Bros., qu’il coproduit avec le producteur de Earth, Wind and Fire, Maurice White. Le premier single, « My Heart Belongs to You », a fait ses débuts sur le Hot R&B Singles Chart de Billboard au numéro 70. In the Storm comprend également une chanson coécrite par DeBarge avec Prince intitulée « Tip of My Tongue ». Après la sortie de l’album, DeBarge part en tournée avec le chanteur Chaka Khan. Soudainement,

DeBarge a continué à travailler après la tournée et a commencé à enregistrer son prochain album solo en 1993. Un an plus tard, Heart, Mind & Soul – avec son premier single, « Can’t Get Enough » – est arrivé dans les magasins. DeBarge a coproduit l’album avec les sommités Kenneth « Babyface » Edmonds, Jermaine Dupri et Tony Dofat. Edmonds et DeBarge ont combiné leurs talents avec un duo sur le morceau « Where Is My Love? »

« Quand j’ai commencé l’album, je voulais faire de la musique vraiment branchée, une musique actuelle et stylée », a déclaré El DeBarge dans sa biographie de Warner Bros. « Il y a une toute nouvelle génération que je veux introduire dans ma musique. » DeBarge a déclaré à propos de Heart, Mind & Soul : « Musicalement, c’est là où je suis aujourd’hui. Et tout ici, c’est moi qui parle de mon cœur. »

On l’écoute sur notre radio RJM GROOVE

Listen on Apple Music

Partager cette page !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires