El DeBarge

El DeBarge

El DeBarge a sorti son premier solo éponyme en 1986, qui a produit les tubes « Who’s Johnny? » et « L’amour toujours. » Puis il a pris son temps avant de sortir son prochain album, Gemini, trois ans plus tard. Après l’arrivée de Gemini dans les magasins, la vie professionnelle de DeBarge a pris un tournant brutal. Il a subi une audience de mise en faillite qui a abouti à sa libération de son contrat Motown et a été contraint de s’engager sur une nouvelle voie. « C’est comme le début d’une nouvelle ère pour moi », a-t-il déclaré à David Nathan dans Billboard, « et comme le dit l’une des chansons de l’album [Gemini], il s’agit de tourner la page. L’histoire de cette chanson ‘Turn the Page’ est en fait plus sur une relation. Mais vous savez ce que cette chanson signifie vraiment pour moi ? Cela signifie que je tourne la page de ma vie. Tout ce qui s’est passé est derrière moi.

DeBarge est retourné au Michigan et a passé le début des années 1990 à travailler sur la musique d’autres artistes. Il a joué sur le magnat de l’industrie Quincy Jones’s Secret Garden avec Barry White, James Ingram et Al B. Sure! Il a également ajouté des performances d’invité au tube « After the Dance » de Fourplay et à Cool Hand Loc de Tone Loc.

En 1991, DeBarge signe un contrat d’enregistrement avec Warner Bros. Records. Il a admis que Motown avait étouffé une partie de sa créativité. « On m’a fait me sentir en insécurité », a-t-il déclaré dans Billboard, « parce que chaque fois que je faisais quelque chose [musicalement], ça finissait par être changé… je ne voulais plus créer. » L’année suivante, il sort In the Storm sur Warner Bros., qu’il coproduit avec le producteur de Earth, Wind and Fire, Maurice White. Le premier single, « My Heart Belongs to You », a fait ses débuts sur le Hot R&B Singles Chart de Billboard au numéro 70. In the Storm comprend également une chanson coécrite par DeBarge avec Prince intitulée « Tip of My Tongue ». Après la sortie de l’album, DeBarge part en tournée avec le chanteur Chaka Khan. Soudainement,

DeBarge a continué à travailler après la tournée et a commencé à enregistrer son prochain album solo en 1993. Un an plus tard, Heart, Mind & Soul – avec son premier single, « Can’t Get Enough » – est arrivé dans les magasins. DeBarge a coproduit l’album avec les sommités Kenneth « Babyface » Edmonds, Jermaine Dupri et Tony Dofat. Edmonds et DeBarge ont combiné leurs talents avec un duo sur le morceau « Where Is My Love? »

« Quand j’ai commencé l’album, je voulais faire de la musique vraiment branchée, une musique actuelle et stylée », a déclaré El DeBarge dans sa biographie de Warner Bros. « Il y a une toute nouvelle génération que je veux introduire dans ma musique. » DeBarge a déclaré à propos de Heart, Mind & Soul : « Musicalement, c’est là où je suis aujourd’hui. Et tout ici, c’est moi qui parle de mon cœur. »

On l’écoute sur notre radio RJM GROOVE

Listen on Apple Music
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires